Le 3 mars, le Frac Franche Comté accueille le Centre d'art mobile pour une présentation du Parcours Fourier et de sa 6 étape après Céladonie (Swetlana Heger), le cube (Liam Gillick), la Fontaine/ "les bestioles" (Sylvie Auvray), PORTRAIT (Loïc Raguénès), Miroir (Charles Dreyfus). Cette station est une photographie de l'artiste américain Roe Ethridge. Préalablement destinée à être posée près de la tombe de Just Muiron (premier disciple de Charles Fourier), cette pièce doit signaler au coeur du vieux cimetière des Chaprais la tombe à l'abandon. Il s'agit d'une pièce réalisée dans le cadre de la politique des nouveaux commanditaires de la Fondation de France. La commande a été pilotée par Xavier Douroux, pour le Consortium, Louis Ucciani, pour le Centre d'art mobile, en lien avec la loge maçonnique de Besançon. Il s'agit d'un portrait en noir et blanc d'une jeune fille qui apparaît comme énigmatique. Elle symbolise la présence de la féminité et sa centralité dans le système de Fourier, comme pivot, amour céladonique et coeur du système des passions. La séance se tiendra autour d'une table ronde radiodiffusée par Radio Campus en présence de Franck Gautherot pour le Consortium, Louis Ucciani pour le Centre d'art mobile, Sylvie Zavatta pour le Frac, en présence de l'artiste. L'émission de radio sera entrecoupée de deux performances de Michel Giroud et d'Antoine Bozzoli. Ce dernier présentera une création musicale autour du Phalanstère des animaux.

Louis Ucciani, Centre d'Art Mobile

152_xavier-douroux-et-la-jeune-fille.jpg