Art & utopie : Joseph Beuys
Lieu : librairie les Sandales d’Empédocle, Besançon
Date : Avril 2004

« Le centre d’art mobile, dans son programme Art et Utopie, utilise la vitrine de la librairie Les Sandales d’Empédocle, comme lieu d’exposition. Il s’agit, tout au long de l’année, pour la durée d’un week-end, de proposer aux lecteurs, mais aussi aux passants, une pièce d’art contemporain. Début avril, est présenté un objet de Joseph Beuys (1921-1986). Si l’œuvre de Beuys est marquante dans l’art du XXe siècle, et si elle peut se décliner autour de toutes les formes que l’art a su prendre, elle s’origine néanmoins dans un programme militant de présence de l’art dans le champ de l’action sociale. Candidat pour les Verts dans les années 80, il fut aussi militant et activiste en vue d’une université libre devant permettre à tout un chacun de développer ses potentialités créatrices. En 1972, il ouvre dans le cadre de la Documenta de Kassel, le bureau pour la démocratie directe ; parmi les objets constitutifs de ce bureau : « Une rose Baccarat, placée dans une éprouvette graduée ». C’est cette éprouvette, désormais munie d’une rose artificielle qui sera présentée. Symbole de l’activité militante de Beuys et comme un renvoi à son credo esthétique : « L’élément le plus important, pour celui qui regarde mes objets, est ma thèse fondamentale : chaque homme est un artiste. C’est même là ma contribution à « l’histoire de l’art ». »

Dans le cadre de cette exposition, un marque page est édité et offert aux lecteurs de la librairie.