La Cadrerie, 8, rue Rivotte à Besançon, 12-13-14 octobre 2012

Le Centre d’art mobile interroge sans relâche les lieux de l’art, ceux de l’exposition, de la pensée et de la liberté. Ces parcours croisés de l’errance, celle de l’artiste, du poète, de l’oeuvre ont conduit le Centre d’art mobile à mener une réflexion profonde, multiple et protéiforme sur la Beat Generation, ses relations aux avant-gardes et aux différents champs de l’expression artistique.

Pour ce cinquième volet, le Centre d’art mobile a choisi de présenter, à partir d’une figure de l’art contemporain, Olivier Mosset, une exposition autour de l’artiste nomade, motard, circulant dans sa propre liberté.

109_mosset-moto-web.jpg
       
109_mosset-expo-web.jpg
       
109_mosset-web.jpg
       
109_bracwebpage04.jpg